vendredi 18 janvier 2013

Les tout petits aussi partent en voyage...

Tout au long de la semaine passée, ce sont les classes de maternelle qui se sont succédé à la bibliothèque pour découvrir les livres de la sélection qui leur est destinée dans le cadre du voyage lecture.
Pour les PS, découvrir 6 livres d'un coup, c'est trop. Ils nous ont quittés plus vite, les MS ou GS les aideront à découvrir les autres avec l'aide de la maîtresse, un peu plus tard.
On a beaucoup joué aux devinettes avec des couvertures de livres partiellement masquées et même fait un peu de mise en scène pour Ton cauchemar.
Certains albums résonnent manifestement avec le vécu d'un certain nombre d'enfants qui évoquent des souvenirs de châteaux de sable écroulés et sont prêts à suivre les aventures d'Emile, Le roi du château. Mais pour savoir ce qui lui arrive, "Il faudra que maîtresse lise...".
Alexandre, de la classe de PS/GS d'Anne Champs a eu beaucoup de plaisir à suivre le ruban jaune et brillant de la route sur la première double page présentée à la classe. Tout le monde a bien observé où elle passait, imaginé ce qui pouvait circuler sur cette route avant de découvrir ce drôle de cycliste sur la couverture de Tout au long de la route...
 Les enfants manifestent beaucoup de talent et d'imagination pour observer, imaginer, les raisons de la mauvaise humeur de l'éléphant (Histoire d'un éléphant) et ils rient aux éclats, prenant énormément de plaisir à compléter tout seuls les amorces du récit " les oiseaux mangeaient des vers de terre... qui mangeaient des cacahuètes", "N'importe quoi!", disent-ils mais qu'est ce que ça fait rire!(Les vers de terre mangent des cacahuètes)
Ils ont quitté la bibliothèque, pressés que "maîtresse" aille plus loin que Danielle dans les livres!

mercredi 16 janvier 2013

Embarquement pour un nouveau voyage...

L'édition 2012-2013 du voyage lecture dans le réseau des bibliothèques de la COCOPAQ est lancée depuis le début décembre... L'action, depuis, a laissé trop peu de temps à la communication.
Une nouvelle fois les 10 classes de l'école sont engagées dans ce projet dont les enfants attendent la reprise dès la rentrée  de septembre.
Les accueils de classes à la bibliothèque ont commencé dès avant les vacances de Noël et se sont poursuivis depuis le début janvier. La découverte des sélections est toujours un grand moment de plaisir pour les élèves, d'autant qu'elle est conçue pour constituer une mise en appétit, avec sa part de jeu, de suspense. Au fil des ans, les élèves sont devenus très attentifs aux illustrations, aux mots, à tous les indices susceptibles de nourrir des hypothèses.
C'était le cas des élèves de CM1 l'autre jour découvrant la sélection 3 et Lettres à plumes et à poils de P. Lechermeier. Le format du livre, sa couleur, le titre, les couples d'expéditeurs et destinataires, ont suffi pour qu'ils inscrivent ce livre dans le registre humoristique. D'où cette réponse à la bibliothécaire qui s'interroge pour savoir ce qu'un escargot peut bien avoir à dire à une limace : "Pique pas ma salade.." Pourquoi pas, en effet!
A la fin de la séance, tout le monde avait embarqué pour un nouveau voyage avec un bagage de 6 livres, tous les passagers avaient hâte de découvrir de près au moins l'un d'entre eux. Lettres à plumes et à poils bénéficiant dès le départ, après lecture d'une seule lettre, d'un fort capital de sympathie...

Faire vivre et écrire de la poésie

Trois classes de l'école ont décidé de participer au concours de poésie organisé par TBK en partenariat avec La maison de la poésie du Pays de Quimperlé et le réseau des bibliothèques de la COCOPAQ.
Bruno Geneste, écrivain, poète, responsable de La maison de la poésie, est venu animer un atelier d'écriture poétique dans la classe de CM1 de Johanne Arévalo et la classe de CE2/CM2 de Frédérique Bordeau.
Sous sa conduite, les enfants sont entrés très vite et très volontiers dans le jeu de l'écriture.
Tout le monde est sorti ravi de l'atelier : les enfants valorisés par l'animateur, les enseignantes découvrant des talents insoupçonnés chez certains élèves, Bruno Geneste, heureux d'avoir nourri le goût des mots et la créativité des enfants...
Il ne reste plus qu'à mettre à profit les prochains jours pour peaufiner son texte et avoir une chance de le voir distingué par le jury avant de se promener dans le bus du réseau TBK!