Accéder au contenu principal

Déjà de nouveaux coups de coeur en 2014...

Lundi 6 janvier : pas de galette sur la table de la bibliothèque mais une pile de livres...
Certains ont terminé leur passage entre toutes les mains au seuil de cette nouvelle année, suffisamment riches pour accompagner longtemps leurs lectrices.
C'est le cas de Petites scènes capitales de Sylvie Germain, dont le titre accroche d'emblée la curiosité par l'association improbable de ses 2 adjectifs. L'auteur nous déroule, il est vrai, l'histoire de Lili (ou Barbara?) à travers 49 scènes brèves mais toujours fondatrices.Les premiers souvenirs de l'héroïne remontent à l'immédiate après-guerre puis s'échelonnent jusqu'à la fin du 20ème siècle ; nous suivons son itinéraire personnel marqué par toutes les douleurs d'une histoire familiale compliquée et des épisodes plus ou moins étroitement inscrits dans l'histoire collective (mai 68 et les expériences de vie communautaire consécutives, par exemple). Lili a perdu très vite sa mère qui s'est suicidée ; le second mariage de son père avec un ex-mannequin dotée de 4 enfants issus de lits différents suscite chez l'enfant trouble et inquiétude et la question : "C'est qui là ?" sur la photo qu'elle a en mains, est centrale.
L'illustration de couverture suggère pourtant envol et légèreté et il est vrai que l'écriture légère et subtile de Sylvie Germain sert magistralement ces "petites scènes" qui touchent chacun.
Autre coup de coeur : Au revoir là-haut de Pierre Lemaître, prix Goncourt 2013.
Un roman qu'on ne lâche pas quand on l'a ouvert et qui, au seuil des commémorations à venir, nous plonge   dans un enfer encore vécu par les grands-parents de certaines  lectrices. L'auteur choisit un angle de vue original pour souligner l'horreur sans nom de la boucherie que fut la "Grande guerre" en ouvrant son récit à la date du 2 novembre 1918. Chacun sait que l'armistice est proche et les poilus n'en peuvent plus. Sur la cote 113, seul le lieutenant d'Aulnay-Pradelle, un aristocrate "terriblement civilisé et foncièrement brutal" veut encore attaquer et monter à l'assaut même s'il faut, pour susciter une dernière fois la hargne de ses hommes, leur tirer dans le dos...Trois survivants à cet ultime carnage : le lieutenant et deux soldats dont l'un a le visage et une jambe arrachés.
Quelle place pour eux dans un pays qui prétend honorer ses morts mais néglige si scandaleusement les vivants? Le roman, "politiquement incorrect" nous livre ses réponses à travers les rebondissements d'une intrigue construite par un maître du polar.
D'autres livres terminent leur circuit, un nouveau entre en circulation : La dernière fugitive de Tracy Chevalier.
Prochaines rencontres : le 24 janvier pour accueillir Jean-Luc Nativelle et le 10 février pour reprendre nos habitudes.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cette semaine on vote !

Cette semaine place au vote pour les 4 sélections
du prix des jeunes lecteurs de Quimperlé Communauté
"Dis-moi ton livre"

On change un peu les habitudes avec les recommandations sanitaires liées au Covid-19, mais on n'entrave pas le plaisir de la découverte et de l'échange pour nos jeunes lecteurs ...
N'hésitez pas à échanger, discuter avec vos enfants, vos parents autour
de ces belles sélections : plaisir garanti et partagé...

Et si vous, parents, bibliothécaire, bénévole, vous souhaitez participer à cette belle dynamique, envoyez-nous un petit mail ( biblio.tremeven@gmail.com)  et nous vous ferons suivre le lien pour le vote électronique...
A très vite !

L@ passerelle rouvre aujourd'hui !

Des vacances et des classiques !

Et si on profitait des vacances d'été pour se plonger dans les classiques de la littérature française et étrangère ? Aujourd'hui, L@ Passerelle vous propose un lien vers un site qui propose 170 ouvrages libres de droits pour découvrir ou redécouvrir certains classiques de la littérature :
Les classiques
"Les trois mousquetaires", "La peau de chagrin", "Les liaisons dangereuses", "Contes" d'Andersen ou encore "Les lettres de mon moulin", autant d'univers à explorer sans modération avec beaucoup de curiosité...
Bel été à tous !


Une minute au musée !

UNE MINUTE AU MUSÉE: 61 dessins animés gratuits pour découvrir l'ART Voici une formidable série animée pour les enfants, produite par les films de l'Arlequin, pour découvrir les plus célèbres œuvres d'art en 1 minute 20!

 3 enfants en cartoon (Mona, Rafaël et Nabi) visitent des musées pour observer des œuvres appartenant au patrimoine artistique (oeuvres présentées en vues réelles). Chaque personnage apporte un commentaire, livre une émotion ou donne une explication.
Découvrez sur leur chaîne youtube, 61 dessins animés pour découvrir l'art !
Un très bon support pour la réflexion!


Et si vous préférez le support DVD, vérifiez la disponibilité des titres de L@ Passerelle
Une minute au musée à L@ Passerelle

Envie d'un bon roman ?

« La femme révélée » Gaëlle NohantGros coup de cœur 💖L’histoire d’une femme qui fuit Chicago au début des années 50...Elle quitte un riche mari et un laisse son enfant chéri ... Et pour aller où ? Pour un hôtel miteux dans un Paris qui comme elle, tente de se reconstruire...Ça raconte l’exil, la peur, l’amour pour son fils, les caves de Saint Germain des Prés, le jazz, les rencontres, et la photo sa véritable passion...
un très beau roman et portrait de femme.Vous souhaitez le lire ? Vérifiez sa disponibilité dans votre médiathèque !

Dis-moi ton livre : le Palmarès !

"Dis-moi ton livre" Le palmarès

Après une édition un peu particulière, nous sommes heureux de vous présenter le palmarès de cette édition 2020 :


Si vous souhaitez lire ou relire les livres de cette belle édition, n'hésitez pas à les emprunter ou les réserver directement à L@ Passerelle ou via le site Matilin  !

Coup de coeur Roman jeunesse

"Vue sur mer" Jo Hoestlandt éditions Magnard

Romuald, dit « Rom », tourne un peu en rond dans sa petite cité morose, seul horizon : le parking à vélo et une vie modeste qui laisse peu de place à l'improvisation... Quand le Secours Populaire propose à sa maman de l’envoyer en vacances sur la Côte d’Azur dans une famille d'accueil, il est très partant, même s’il voit bien que cette proposition ne plaît pas trop à sa mère.
Et le voilà en route, avec sa valise couverte d’autocollants ! Au début, en rencontrant Papy Guy et Mamie Juliette, Rom se dit que ce séjour va être d’un ennui mortel. Mais à peine est-il arrivé que tout change dans son esprit.
"Tout était beau. Peut-être que le « loin » dont il rêvait était ici, finalement… Peut-être n’y avait-il pas besoin d’en chercher un autre encore plus loin pour se sentir merveilleusement bien… Du moins, si on y vivait avec les gens que l’on aimait et qui vous aimaient, a nuancé Romuald, essayant d’associer ceux q…