dimanche 3 février 2013

La poésie fleurit de bonne heure...

A l'occasion du projet d'animations organisées en relation avec le Festival de la parole poétique, un concours de poésie à l'intention des enfants a été lancé sur le territoire de la COCOPAQ.
Nous avons déjà mentionné sur ce blog la participation de 3 classes de l'école de Tréméven à ce concours.
Deux d'entre elles ayant bénéficié d'un atelier d'écriture animé par Bruno Geneste, la classe bilingue des CP/CE1 a fait son entrée en poésie en compagnie de la bibliothécaire.
Cela peut sembler bien audacieux d'écrire de la poésie quand on aborde juste les apprentissages fondamentaux mais c'est possible! Ce fut  un bonheur  pour les enfants de jouer avec les mots (les siens, ceux des autres...), d'entendre l'adulte mettre en voix et en valeur ce qu'ils avaient parfois un peu peiné à écrire .
Pendant ces séances d'atelier, la poésie a donné des couleurs à la classe avec tous les recueils pleins de fantaisie sur le tapis et, sur les feuilles de papier, les trouvailles d'enfants en liberté...
Les poèmes sont désormais aux mains du jury qui devra trancher mais peu importe le résultat (même si chacun rêve de voir son texte voyager dans les bus du réseau TBK),  chacun de ces enfants sait désormais que vie, fantaisie, plaisir et  poésie peuvent rimer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire